Dijon ou l'art de la moutarde à la sauce palestino marchande...

Publié le par franceisraeldijon

29 MAI 2010 :

DIJON OU L'ART DE LA MOUTARDE

A LA SAUCE PALESTINO MARCHANDE FRITESQUE

DIJON SAMEDI 29 MAI 2010 15 H

photo 1

 

Devant le magasin H & M rue de la Liberté Centre ville Quelques hommes et femmes en verts, non pas des martiens mais seulement quelques humains, une petite poignée soyons généreux 10 tout au plus, superbes tee shirts, un beau vert pelouse et naturellement un slogan "SOS PALESTINE" . Toujours les mêmes préposés à la distribution de tracts indiquant

"Consommateurs attention de nombreux produits étiquetés origine ISRAEL proviennent de colonies implantées sur des terres volées aux Palestiniens! Toutes les colonies sont illégales aux vues du droit international. Voici quelques marques de produits israéliens, Légumes et fruits : Carmel, Jaffa, Coral, Kedam, Eco- Fresh, Biotop...... Cosmétique AHAVA, Eau gazéifiée Soda Club, Israël assiège, affame et ruine Gaza, colonise et grignote le territoire palestinien de Cisjordanie et Jérusalem-est, la France et l'Europe sont complices, citoyens agissez".

Qui sont les signataires de ce rassemblement : AFPS, Alternatifs, Attac, Cimade, Cnt, Fase, Fsu, Man, Mvt de la Paix, Mrap,Npa, Pg, Ujfp,. Notons au passage, 13 signataires pour 10 personnes présentes, la grenouille et le bœuf.

photo 2

Et à quelques 500 mètres de là, place de la Libération se forme une marche pour faire connaître l'affaire SAID BOURARACH, nos amis les hommes verts conseillent de rejoindre ce rassemblement.

Said est ce jeune vigile qui est mort noyé le 30 Mars dernier à la suite d'une rixe avec un groupe de jeunes qui se trouvaient être juifs. Pour ceux qui défilent sous mes yeux, il ne fait aucun doute, il s'agit d'un crime raciste puisque la victime est arabe musulmane et les agresseurs des juifs. D'après les premières auditions il semble qu’un client arrivant à la fermeture du magasin se serait vu opposé par le vigile une remarque à peine antisémite du style " je n'ai pas 3 minutes pour ta race" ce qui, on en conviendra, ne doit pas faire partie du manuel usité par la grande distribution pour refuser l'accès d'un magasin, fusse t il en fermeture. L'échange dégénère, des amis sont appelés à la rescousse et le vigile est retrouvé noyé avec 38 ecchymoses sur son corps. En droit, on peut dès à présent affirmer qu'il y a disproportion entre l'attaque verbale initiale et la réponse qui a été donnée. L'enquête devra par la suite démontrer si la mort était intentionnelle ou consécutive au tabassage sans intention de la donner.

photo 3

Me voilà regardant, écoutant, et photographiant, ... discours de haine pendant tout le trajet, avec drapeaux palestiniens. Bizarre Said Bourarach était pourtant Français et Dijonnais de surcroît. Le mot sioniste revient pratiquement dans toutes leurs phrases, étonnant ce rapprochement d'une affaire se déroulant entre français sur notre territoire national et une déjà trop longue histoire se passant à plus de 3 000 kms de là.

Des slogans fusaient tels "Où est passée la LICRA ...et SOS Racisme....les médias ont relayé l'assassinat de d'Ilan Halimi sioniste, pas celui de Said Bourarach musulman, … Etat, Médias, complices des sionistes".......et ce pendant 40 à 45 Minutes.

Une phrase glanée en marge de cette manifestation et prononcée par une femme d'âge mûr visiblement inquiète : "Mais c'est un discours de Haine !"

photo 4


Et le bouquet final... entre quelques invectives telles ".. SIONISME.... FASCISME..... C 'est vous les terroristes" nous avons eu droit pour clôturer cette manifestation à une prière d'un imam en Place DARCY. et un drapeau brandi passa "Vive le FLN".

Simplifications et raccourcis de l’Histoire, me direz vous, certes, mais il est grand temps d’en mesurer les conséquences.

 

 

L'équipe de France-Israël Dijon

Publié dans France Israël

Commenter cet article