L'Association

logo-de-france-israel-dijon-2.jpg

Les objectifs de l’Association France-Israël


FRANCE-ISRAËL est une organisation indépendante, composée d’hommes et de femmes persuadés que l’amitié entre la France et Israël est un impératif d’ordre moral fondé sur des valeurs communes.

 

Ils œuvrent pour le renforcement des liens entre le peuple de France et le peuple d’Israël quelle que soit leur tendance politique, quelle que soit la tendance politique de leur gouvernement, quelle que soit la tendance politique du gouvernement d’Israël.


Le minuscule État d'Israël occupe sur la scène mondiale une place hors de toute mesure, hors de toute rationalité, une place qui ne repose pas toujours sur l'admiration qu'il mérite par ses multiples réalisations – en quelques décennies – dans tous les domaines de l'activité humaine: agriculture, industrie, arts, sciences, société, armées, ...


En outre, malgré les évènements récents, le devenir de l’Etat d’Israël demeure une source d’inquiétude qui appelle toujours la vigilance.

 

Voilà bien des raisons qui font que la mission de FRANCE-ISRAËL ne se compare à celle d’aucune autre association d’amitié.



Les activités de l’Association France-Israël


France-Israël s’efforce d’agir une part sur les décideurs et les médias, d’autre part sur l’ensemble de l’opinion française.


Exemples de démarches auprès des autorités officielles :


- Intervention auprès des autorités françaises quand leurs représentants désignent le gouvernement d’Israël par la formule « Autorités de Tel Aviv » et non Jérusalem, comme capitale d’Israël ;


- Interventions répétées auprès des Ministres compétents pour qu’Israël soit admis aux sommets de la francophonie ;


- Interventions auprès des Autorités compétentes pour qu’Israël ne soit pas écarté de manifestations internationales culturelles et sportives ;


- Interventions auprès du Directeur général de l’UNESCO quand l’organisation s’associe à des actions dirigées visant Israël ;


- Entretiens avec des parlementaires et des élus français, …


Exemples d’actions auprès de l’opinion :


-Diffusion de France-Israël Information, revue unique en son genre puisque - traitant d'Israël - elle est exempte de
toute tonalité religieuse ou partisane ;


- Articles dans la presse nationale ;


- Organisation de réunions avec des personnalités israéliennes de passage ;


- Organisation de conférences ;


- Diffusion d’organisations sur les belles réalisations dont Israël est riche dans tous les domaines bien qu’il soit
dépourvu de ressources naturelles. Le développement d’Israël, dont la seule ressource est humaine, devrait
inspirer beaucoup de pays ;


- Organisation de voyages en Israël ; …


Exemples de démarches en direction des médias :


- Diffusion de communiqués sur les évènements touchant Israël ;


- Entretiens avec des journalistes ;


- Multiples lettres de protestation pour redresser des informations sur Israël, erronées ou malveillantes, dans les
journaux écrits, parlés ou télévisés. La lutte contre la falsification de l’Histoire d’Israël revêt autant d’importance que la lutte contre l’antisémitisme ; elle nécessite une action permanente.


Pourquoi FRANCE-ISRAËL ?


L'Association tient son autorité du fait qu'elle rassemble tous les Français amis d'Israël, au delà des clivages politiques ou des différences confessionnelles. Son audience englobe des milliers d'adhérents dans toutes les communautés.

 

Trop d’amis s’imaginent que telle ou telle instance subventionne automatiquement FRANCE-ISRAËL.

 

C’est une erreur et il appartient à tous, et en particulier aux membres des nouvelles générations, de faire vivre l’association.

 

Chaque ami d’Israël doit recruter de nouveaux adhérents et trouver les soutiens qui permettront à FRANCE-ISRAËL de se développer dans le paysage politique français.


FRANCE-ISRAËL agit bien sûr pour défendre l'image et les droits d'Israël.

 

Mais l'association veut aussi tenir un langage français qui soit, si nécessaire, différent du langage officiel et échappe aux modes intellectuelles.


Israël est un peuple qui traverse le temps.

 

La re-création de l’Etat d’Israël sur sa terre fait partie des belles aventures humaines, très rares, que l’Histoire retiendra du XXe siècle, peut-être la seule si l’on écarte les grandes percées techniques.

 

FRANCE-ISRAËL ne veut pas que la France manque ce rendez-vous de l’estime et de l’amitié avec l’Histoire.

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :