Al Doura par Philippe Karsenty

Publié le par franceisraeldijon

21 juillet 2010 : La vidéo du Sénateur Plancade questionnant le président de France Télévisions sur l’Affaire al Doura - Message de Philippe Karsenty

Chers Amis,

Vous avez été très nombreux à vous réjouir de la prise de position intelligente et courageuse du Sénateur de Haute-Garonne, Jean-Pierre Plancade. Ne pouvant répondre individuellement à vos marques de sympathie, je vous en remercie. Je vous invite à regarder cette courte vidéo de 4 minutes en cliquant ici où vous pourrez visionner la question du Sénateur Plancade ainsi que la brève réponse de Rémy Pflimlin. Si vous souhaitez exprimer directement vos sentiments à Jean-Pierre Plancade, vous pouvez lui écrire ici : jpplancade@numericable.fr  

Vous observerez  qu’aucun des médias français n’a rapporté la question du Sénateur Plancade.Néanmoins, la journaliste française Véronique Chemla a assisté à l’audition du nouveau président de France Télévisions.Elle a répertorié certains de ses propos en rapport avec la déontologie des médias.Voici les plus significatifs :-        « L’indépendance, la rigueur, la fiabilité sont au cœur du pacte » que Rémy Pflimlin « souhaite voir refonder entre nos concitoyens et la télévision publique ».-        « Confiance dans l’information, confiance dans les choix, confiance dans la qualité de ce qui est présenté. L’information est une des missions-clés des chaines de France Télévision. » -        « Le reportage est un élément-clé de la mission du journaliste. C’est ce qui permet d’expliquer, de comprendre, de montrer et c’est un élément déterminant de la vie démocratique, parce que, sans comprendre ce qui se passe, il est difficile de se faire son propre jugement ».-        « L’importance, la nécessité de voir l’information produite par des journalistes dont c’est le métier, la formation et qui produisent une information pertinente, rigoureuse, fiable ». -        « La confiance de nos concitoyens dans l’information est directement liée à la rigueur de cette information, et donc à l’application des règles pratiquées dans la déontologie journalistique. Les deux éléments-clés de ce caractère de fiabilité absolue et de confiance sont l’indépendance et la rigueur. Et j’attacherai un poids très particulier à ce que notre information soit… indépendante et rigoureuse, et cette rigueur, en particulier en recoupant l’information, en respectant toutes les règles de l’information, est un élément-clé de la confiance que doivent avoir nos concitoyens ».

Nul doute qu’avec de tels principes, Rémy Pflimlin aura à cœur de rétablir la vérité de l’Affaire al Doura.On devrait donc bientôt être fixé.

Amitiés et à bientôt, Philippe Karsenty

Publié dans France Israël

Commenter cet article