Paris à l’heure du « Thé à Jérusalem »

Publié le par franceisraeldijon

Paris à l’heure du « Thé à Jérusalem »

 the.jpg

Musiques et textes ont rythmé un après-midi

entre Paris et Jérusalem (photo : YH)


Dimanche 28 février 2010 se déroulait un après-midi sous le signe de la culture de l’amitié franco-israélienne au Cercle Foch à Paris.

 

Cet hommage à Jérusalem était organisé par l’Association France-Israël/Alliance Général Koenig et France-Israël Dijon.

 

L’idée d’organiser un « thé à Jérusalem » tout en restant à Paris est venue aux organisatrices de l’opération, Laurence Nguyen et Monique Thébault, en assistant début décembre 2009 lors des 2es journées « Israël autrement » à Dijon à une soirée intitulée « Voyage au cœur d’Israël » réunissant comédiens, musiciens et danseuses.

 

Fort du succès rencontré alors, il apparaissait assez naturel d’organiser un évènement similaire dans la capitale.

 

Un programme a donc été mis en place et de nombreux artistes ont répondu présents : les comédiens Robert Bensimon et Corine Thézier, les musiciens Ophir Lévy et Nicolas Portnoï et le baryton David Serero.

 

Devant une centaine de personnes qui ont pu profiter de quelques pâtisseries et de boissons servies à cette occasion, des textes anciens (Racine, Chateaubriand, Hugo, psaumes du Roi David, …) et contemporains (Yves Kayat) étaient lus au rythme du oud et de la clarinette du Blancheneige Bazaar Orchestra.

 

Né de la rencontre, en septembre 2004, de six parisiens d’origines et de sensibilités diverses, le groupe réunit des musiciens inspirés par le jazz et les musiques orientales, mais ayant évolué aux sons des musiques actuelles.

 

En fin d’après-midi, le célèbre baryton a donné un petit aperçu de son répertoire varié en interprétant de façon remarquée quelques chants Halleluya, Bashana Habaah, Ose Shalom, Yerushalayim shel Zahav ou encore Adom Olam.

 

On notera la présence de Son Excellence l’Ambassadeur d’Israël en France, Daniel Shek, venu assisté au début du spectacle, ainsi que celles de Fred Rothenberg, secrétaire général de l’Association France-IsraëI, et de Steve Boublil de Joubert Voyages.

 

A l’issue de l’après-midi, les participants semblaient très satisfaits d’avoir pris le thé pendant quelques moments à Jérusalem, grâce à cette invitation au voyage et à soutenir la capitale éternelle d’Israël.

 

Tous étaient convaincus que cette opération méritait d’être renouvelée à Paris ou en province dans les prochains mois, voire même pour se retrouver pour de bon « l’an prochain à Jérusalem » !

 

 

Lire le poème d'Yves Kayat (avec son aimable autorisation) "Pourquoi Jérusalem"

 


Publié dans Jérusalem

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article