IMAGES DU JOUR DANS LA PRESSE LOCALE : FRANCE-ISRAEL DIJON SE MOBILISE

Publié le par franceisraeldijon

Depuis la publication de deux images dans les colonnes du journal Le Bien Public début juillet, de nombreuses personnes ont vivement réagi en adressant un e-mail à la rédaction. En voici quelques exemples :

Réaction de Yannick Hoppe, président national de France-Israël Jeunes, secrétaire de FID :

"Monsieur le Rédacteur en Chef du Bien Public,

Lecteur assidu de votre journal, j’ai été très étonné de découvrir dans votre rubrique « L’image du jour » des 2 et 3 juillet 2009 deux photos illustrant prétendument la situation à Gaza. La première présentant « un môme dégoulinant de fraise ou de framboise » (avec comme commentaire « c’est toujours amusant. Un peu moins du côté d’Hébron »), la seconde « un immeuble transpercé par les tirs de l’offensive de 22 jours, à Rafah, au sud de la bande de Gaza »

Etonnant en effet de voir circuler encore en ce début juillet 2009 des images d’un conflit terminé depuis près de 6 mois au sujet duquel vous avez pris soin de ne pas rappeler le contexte de l’époque (c’est-à-dire l’opération menée par l’Etat d’Israël contre le Hamas terroriste, après plusieurs années de retenue). Sommes-nous encore en guerre ?

La source indiquée est l’Agence France Presse. Savez-vous que les méthodes d’information de cette agence sont régulièrement mises en doute par de nombreux journalistes et spécialistes des questions liées à l’information. N’aurait-il pas été judicieux avant leur publication de croiser vos sources et d’en vérifier – sur le terrain !!! – la véracité ?

Il s’agit là d’une dérive inacceptable de la part de votre journal, qui n’a couvert aucune manifestation pour la libération de Guilad Shalit ces derniers mois à Dijon, qui a laissé une large place dans ses colonnes aux manifestations anti-israéliennes qui ont eu lieu dans les rues de Dijon en janvier dernier, …

Et ce, sans jamais la moindre photo de la situation préoccupante des populations civiles du sud d’Israël, victimes quotidiennes d’une pluie incessante de roquettes, les obligeant à vivre dans des abris !

Convaincu que la paix ne pourra survenir au Proche-Orient que si les fantasmes et les clichés - ici ou ailleurs - tentant à faire – trop souvent – de l’agressé l’agresseur cessent, je vous remercie de bien vouloir placer l’information dans vos colonnes avant la désinformation et de publier dans les meilleurs délais une photo de notre compatriote franco-israélien Guilad Shalit, otage depuis 3 ans.

Je vous prie d’agréer, Monsieur, l’expression de mes salutations les meilleures."

Yannick Hoppe

Réaction de Monique Thébault, vice-présidente et trésorière de France-Israël Dijon :

Monsieur le Rédacteur en Chef du Bien Public

Lectrice de votre quotidien depuis "12ans" que c'est-il passé dans votre rédaction les 2 et 3 juillet, pour mettre dans la rubrique"l'Image du Jour" deux photos chocs illustrant,l'une la situation à Gaza, l'autre du côté d'Hébron.

Il me semble que le conflit à Gaza soit terminé en début d'année ?

Le conflit a t-il repris ? Aucune trace dans les autres journaux.

Monsieur le Rédacteur, votre rôle est d'informé, et non d'égarer vos lecteurs sur des pistes malsaines "du conflit au Proche Orient"
"Je n'ai pas vue"dans vos colonnes lors de ce conflit une seule photo de la population civile du Sud d'Israël, victimes quotidiennes de tirs de roquettes Quassam tirés de la bande de Gaza par le Hamas, pour atteindre les villes et les kibboutz dans un rayon de vingt kilomêtres autour de la frontière.

Le saviez vous que cette population n'avait que "dix secondes" pour trouver un abri une fois l'alerte donnée.

"Je n'ai pas vu dans vos colonnes le moindre article sur "Guilad Shalit" franco-Israëlien, otage depuis 3 ans entre les mains d'une organisation terroriste "Le Hamas". A ce jour aucune organisation humanitaire n'a encore pu s'assurer de sa santé ni de ses conditions de détention, en violation totale des règles internationales applicables.
Le saviez vous le 22 Mars et le 25 Juin 2009 deux rassemblement ont eu lieu sur Dijon pour la libération de Guilad Shalit.
"Je n'ai pas vue un seul journaliste de votre rédaction.

Avec ma considération"

Monique THEBAULT

Réaction de Daniel Lefebvre, Président de France-Israël Dijon, membre du Comité directeur de l'Association France-Israël/Alliance Général Koenig :

"Monsieur le Rédacteur en Chef,

Deux jours de suite vous avez choisi le conflit israélo palestinien comme thème de votre image du jour.

Il faut croire que le sujet fait recette.

Sans minimiser les souffrances qui sont de part et d'autre dans ce conflit, je m'étonne que votre attention soit aussi sélective.

Et toujours bien sûr cette volonté de stigmatiser les israéliens face aux arabes qui se désignent comme palestiniens.

Il est dommage que la profession de journaliste vous pousse à travailler toujours dans l'urgence en reprennant des photos d'un organe de presse comme l'AFP dont le parti pris est évident. Dommage aussi que vous ne puissez approfondir vos recherches historiques sur l'origine de ce conflit.

Votre insistance est troublante et est à interroger:

Elle appelle en tout cas sachez le notre vigilance !"

Daniel LEFEBVRE

et bien d'autres réactions qui témoignent de notre vigilance au quotidien et de notre volonté de lutter sans cesse contre la désinformation !

Merci à tous ceux qui ont manifesté sous une forme ou sous une autre leur désapprobation face à l'utilisation de ces images et répondu présents à l'appel à mobilisation de l'association !

Publié dans Dijon

Commenter cet article