France-Israël Limousin fête ses 60 ans

Publié le par franceisraeldijon

France israel dijon 3

15 et 16 NOVEMBRE 2008 :

France-Israël Limousin fête ses 60 ans


Créée en 1948, l’association France-Israël Limousin a fêté récemment son anniversaire. Concerts, réunions, conférences étaient au programme de ces journées placées sous le signe de la défense de l’amitié réciproque entre les deux pays.


André Cohignac est un homme heureux. Président de la section limousine de l’Association France-Israël/Alliance Général Koenig, il est aussi le président d’une association qui vient de fêter son 60e anniversaire.

 

Au fil des années, l’association est devenue localement incontournable dès qu’il s’agit des relations amicales entre la France et Israël et a ainsi continué à maintenir une spécificité pour une section France-Israël.

 

En effet, les adhérents de l’association ne se contentent pas seulement d’offrir un autre regard sur Israël (notamment au cours de leur festival annuel du film israélien à Limoges) mais ils s’occupent aussi des questions liées à la mémoire et à la présence juive dans la région Limousin.

 

Ainsi, ils veillent au quotidien sur les tombes d’Oradour-sur-Glane et sont très attachés à conserver des liens avec les Justes parmi les Nations habitant dans le département.

A cette occasion, M. Cohignac a élaboré un programme ambitieux offrant de nombreuses activités du 15 au 18 novembre 2008 : Limousin, pays d’Israël. Lors de la soirée de gala du 15 novembre, une programmation musicale variée était proposée : la chorale des petits chanteurs du Limousin, le groupe Klezmer Combo et le Piano Jazz Duet de Gaya et Alexandre Jouravsky.

 

Le 16 novembre, les présidents et délégués régionaux de l’AFI se retrouvaient à la CCI de la Haute-Vienne pour leur réunion annuelle sous la présidence du Docteur Jean Kahn en présence de MM. Rothenberg, secrétaire général, Fulop, trésorier national, qui ont présenté les activités de l’année 2008 et les perspectives pour 2009 notamment la mobilisation contre la tenue en avril de la conférence de Durban II.

 

Yannick Hoppe, président national de France-Israël Jeunes, a invité les présidents de section à veiller au recrutement de jeunes adhérents afin de créer des sections "jeunes" partout en France et indiquer sa disponibilité pour es accompagner et les aider à s'adresser principalement au public jeune et étudiant, principale victime de la désinformation.

 

Dans l’après-midi, les participants ont pu écouter les interventions de MM. Edenstein et Vandenbroucke, élus locaux, du Professeur Trèves de retour d’une mission humanitaire, des historiens M. Kiener et P. Plas, d’H. Kaufmann (AJPN) et de N. Holchaker, délégué régional pour le Comité Yad Vashem. Le soir, l’Amiral M. Darmon devait participer à un dîner-conférence sur le thème « Mythes et réalités au Proche-Orient ».

 

Lundi, la journée devait être placée sous la présidence de Daniel Saada, ministre-conseiller à l’information auprès de l’Ambassade, dans la cité martyre d’Oradour-sur-Glane. Mardi, des conférences et des débats autour du tourisme et de l’écologie devaient avoir lieu en présence de l’ONIT et du KKL.

 

Malgré un programme chargé, les participants ont été manifestement séduits par ces journées. Le nouveau bulletin d’information de la section Shalom vient d’ailleurs de paraître. A l’instar de l’Etat d’Israël qui vient de fêter ses soixante ans, France-Israël Limousin a décidément encore tout l’avenir devant elle !

Publié dans France Israël

Commenter cet article