Dijon se lie d’amitié avec des étudiants israéliens

Publié le par franceisraeldijon

etudiants2009.jpg

(Photo : Monique Thébault)

Comme chaque année depuis quatre ans, l’association France-Israël a organisé une rencontre amicale à l’occasion de la présence estivale d’un groupe d’étudiants israéliens à Dijon.


Du 26 juillet au 21 août, douze étudiants israéliens passionnés par la culture et la langue française, venus de Jérusalem, de Tel-Aviv, ou de Haïfa, ont séjourné sur le campus universitaire de Dijon pour perfectionner leur connaissance de la langue française dans le cadre du Centre International d’Etudes Françaises, avec le soutien d’une bourse de l’Ambassade.


Une délégation de France-Israël Dijon les a accueillis à leur arrivée en gare de Dijon et les a conduit directement à la résidence universitaire dans laquelle ils allaient passer une grande partie de l’été. Les jeunes étudiants, pour la majorité desquels il s’agissait du premier séjour en France, ont suivi un programme chargé : cours intensifs en français, visite de Dijon et sa région, excursion jusqu’aux châteaux de la Loire. Malgré tout, le mardi 11 août, rendez-vous était pris en fin d’après-midi avec l’association pour une visite de la synagogue de Dijon sous la conduite du Rabbin Simon Sibony suivie d’une soirée conviviale à l’initiative de Daniel Lefebvre, président de la section.

 

Quelques jours plus tard, à la demande des étudiants, une rencontre ouverte aux membres de la communauté et aux adhérents de France-Israël avait lieu avant leur départ dans la salle communautaire le 18 août en fin de journée. Dix étudiants (Adi, Anna, Germain, Michal, Moran, Morane, Mor, Omer, Sara, Yohai) ont ainsi participé à cette rencontre avec une cinquante de personnes.

 

Accueillis par une allocution d’accueil prononcée en hébreu par Israël Cemachovic, Président de l’Association Cultuelle Israélite de Dijon, les étudiants ont écouté les interventions de Monique Thébault, vice-présidente, et Yannick Hoppe, secrétaire et responsable de France-Israël Jeunes, pour présenter les buts de France-Israël/Alliance Général Koenig.

 

La poursuivre du combat pour la libération de Guilad Shalit et la sensibilisation des Dijonnais à cette cause restera une priorité dans les semaines à venir pour l’équipe locale.

 

Au nom des étudiants, Germain, 25 ans, originaire de Haïfa, a souhaité remercier – dans un français tout à fait impeccable - l’association pour l’action accomplie tout au long de leur séjour avouant qu’ils ont ainsi découvert plus que de nouveaux amis, une « seconde famille ».

 

Un goûter était ensuite servi aux participants et aux jeunes hôtes, les échanges et les rires se poursuivant ainsi avant de se dire au revoir. Oui, il s’agissait bien seulement d’un au revoir, puisque les Israéliens ont laissé leur coordonnées pour rester en contact avec leurs amis dijonnais et espèrent à l’occasion les accueillir à leur tour à l’occasion d’un prochain voyage en Israël. Bonne nouvelle pour les Dijonnais : un voyage national est organisé du 27 octobre au 4 novembre prochains …

 

Pour retrouver l'article paru dans le Bien Public, cliquez ici

 


Publié dans Dijon

Commenter cet article